Grimaud, Oracle
« Grand jeu de Melle. Lenormand »

52 cartes + 2 jokers.
78 × 115 mm.

Illustrations non symétriques.

(Aucune marque de fabrique.) Tampon fiscal « République française - décret du 12 avril 1890 » (1897-1917) sur l'as de trèfle.

Référence – Le jeu original date de 1847, deux ans après la mort de la célèbre voyante qui est l'auteur du système. Il était accompagné de 5 livres d'interprétation. Il a eu un succès considérable et a donné lieu à des éditions dans toute l'Europe. Grimaud l'a réédité en 1962 (No. 394 105). Une version avec des cartes de plus petite taille est sortie en 1979 (No.394 158, « Petit Lenormand »). Voir DUMMETT, DECKER & DEPAULIS, A Wicked Pack of Cards: The Origins of the Occult Tarot (St. Martin's Press, 1996) ♦ p. 139, 140.

Notes – Les dessin des suites à enseignes françaises apparaît en vignette et fait office d'indice, au même titre que la suite des constellations et des lettres de l'alphabet.

D'après une présentation trouvée sur le web (il existe une profusion de commentaires sur ce jeu.) : « Les cartes sont divisées en 5 séries thématiques : 1) La conquête de la Toison d’or (où l’on parle du commerce, d’argent, et de vie professionnelle), 2) La guerre de Troie (où il est question de la vie en société que mène le consultant, de ses ambitions et projets, de sa santé), 3) Le Grand Œuvre ou Mariage Alchimique (où il est question d’amour, de mariage, d’amitié, des liens familiaux et de toutes les affaires de cœur), 4) Les événements imprévus (qui sont représentés par les bonheurs soudains, les défaites inévitables, tout ce qui dans notre vie, vient entraver ou faciliter le cours des choses), 5) L’ordre du Temps (où il est question de voyages et de déplacements, du temps, de sa rapidité ou de sa lenteur). »

Melle. Lenormand serait figurée sur le premier joker (les deux jokers représentent « la consultante » et « le consultant »).

Certaines cartes portent de annotations manuscrites. Ce jeu m'a été présenté comme faisant partie des accessoires d'une voyante.